http://www.lahayederoutot.com/sitemap.xml.gz

La chaumière aux orties

La chaumière aux orties est un nouveau lieu de visite consacré aux plantes sauvages utiles à l'homme.

FXCD0011

Dans cette chaumière traditionnelle du Roumois de nombreuses animations, démonstrations, dégustations de produits ou de plats cuisinés utilisant les plantes sauvages ont lieu régulièrement ainsi que des balades botaniques dans les chemins de la commune. Le jardin des plantes sauvages qui est ouvert depuis 2014,        permet au public de découvrir les plantes locales utiles à l'homme à travers des carrés thématiques et des milieux reconstitués.

Les Expositions en 2017

 


L’Ortie

Utilisée comme légume, en soupe et dans de nombreux compléments alimentaires pour les hommes et les animaux, l’ortie est aussi utile au jardinier comme engrais.

Utilisée dans les temps préhistoriques comme légume, remède et fibre, l’Ortie a été cultivée au Moyen Age comme légume, fourrage, pour faire de la toile et des cordages.

          A partir du 16e s, elle est un peu détrônée, en tant que légume, par des plantes à fort rendement potager, rapportées des autres continents lors des grandes expéditions. Parallèlement, elle restera jusqu’au début du 20e s. un fourrage très estimé et une fibre très solide, dont on fait des tissus parfois appelés “lin gris” ou “toile d’herbes”.

          L’Ortie  n’est tombée en “désamour” que depuis une soixantaine d’années, quand les firmes fabricant les engrais, pesticides et désherbants ont incité les jardiniers à supprimer les “mauvaises herbes” avec des produits polluants …

           Aujourd’hui on redécouvre les bienfaits de cette plante et l’on commence à admettre qu’en détruisant les “mauvaises herbes” avec des polluants, nous détruisons aussi notre propre santé !

 Apprenons plutôt à utiliser l’ortie : elle contribue à nous maintenir en forme : très riche en vitamines, fer et protéines, c’est à la fois un bon légume, une plante à infusions, et un complément alimentaire pour les animaux. En macération dans de l’eau de pluie, l’ortie est un auxiliaire précieux pour le jardinier ou l’agriculteur.

            Les récentes tentatives d’interdiction du “purin d’ortie” montrent bien son efficacité au jardin et aux champs, puisque ce produit naturel inquiète certains grands fabricants de produits polluants !

Bonne à “tout” faire !

         Excellent légume vert (à cueillir avec des gants !), qui apporte protéines, fer, vitamines et sels minéraux,c’est une plante reminéralisante, tonique et anti-fatigue. On en fait aussi une bonne infusion pour garder ou retrouver la forme.

Visionez Caroline Gagnon, cofondatrice de FloraMedicina, 1er cours par internet sur l'usage des plantes qui parle de sa préférée : l'ortie 

http://www.youtube.com/watch?v=AuxRlxHKYm4&list=UUbfFNr5OYNCoM_3tCl_NDAg


Voir les recettes aux orties de Mimi.

Une exposition sur les vraies et fausses orties est visible au musée du sabot à La Haye de Routot

Des ouvrages et des produits sur les orties et les plantes sauvages sont en vente à la boutique du musée.

Aller à la boutique

Groupes d'enfants Pour en savoir +

Groupes d'adultes Pour en savoir +


© Association du Four à Pain 2012